5 idées reçues à propos du tracking server-side

12 mars 2023

Article paru dans la Newsletter de mars 2023 – par Romain Trublard

Les entreprises adoptent de plus en plus le server-side comme solution de tracking. Outre le Facebook Conversion API et la possibilité de proxyfier GA4, installer un conteneur sGTM offre de nombreuses possibilités … et de nombreuses idées reçus que nous décryptons ci-dessous :

1) Il contourne les adblockers**

Vrai, mais il faut pour cela venir modifier son script GTM client-side (le classique). Cela nécessite soit de mettre en place manuellement une proxyfication de son conteneur, soit simplement de remplacer le script de base si vous utilisez une solution autoOps comme Addingwell.

2) Il permet de contourner le RGPD

Faux ! Rien ne vient contourner la loi. Vous devez respecter le RGPD quel que soit votre façon de tracker les utilisateurs de votre site. Par contre il est possible de basculer la gestion du déclenchement des balises, en fonction du choix de l’utilisateur, côté serveur.

3) Il permet de mieux contrôler ses données

Vrai. Contrairement au tracking classique, vous pouvez filtrer les informations récoltées avant même qu’elles soient transmises à différents points de terminaison. C’est ce point qui permet de mettre en place une proxyfication de GA4, dans le but de le rendre conforme aux yeux de la CNIL.

4) Il optimise le chargement de votre site

Vrai. Plus vous migrerez vos balises côté serveur, moins vous chargerez de scripts sur votre site. La technologie du tracking server-side étant récente, tous les points de terminaison n’ont cependant pas encore leur API de tracking dédiée.

5) Il est gratuit

Faux, mais  il reste accessible. Contrairement à Google Tag Manager Client-Side, il faudra sortir la carte-bleu pour utiliser le tracking server-side. L’outil en lui même est gratuit, mais il vous faut payer l’hébergement serveur. Selon votre volume de requêtes, il peut vous en coûter 70€/mois ce qui reste accessible si on compare à certains budgets d’acquisition.

Laissez un commentaire :